mer. Mai 25th, 2022
Dégâts des eaux au plafond

En rentrant chez vous le soir, vous découvrez la surprise : votre plafond goutte ou de l’eau s’écoule chez vous à travers votre faux-plafond ! Ne vous cédez pas à la panique, pensez plutôt à limiter l’étendue des dégâts en mettant une bassine sous la fuite. Ensuite prévenez votre voisin si vous vivez en immeuble, puis votre assurance et votre propriétaire si vous vivez en location.

Voici notre guide qui détaille les bons réflexes à appliquer, dans le cas où faites face à un tel sinistre !

Dégât des eaux au plafond : comment réagir face à cela ?

Vous observez des tâches sombres et de l’eau qui coule de votre plafond. Votre voisin du dessus, a un problème avec sa douche qui fuit, une canalisation fissurée ou encore une évacuation de lave-linge mal fixée…Quoi qu’il en soit, vous devez le prévenir immédiatement dès que vous constatez écoulement de l’eau dans votre cuisine ou votre salon, par exemple. Ce dernier doit vite prendre les mesures nécessaires et lancer une recherche de fuite d’eau Lassy.En effet, vous devez agir le plus vite possible, car un dégât des eaux peut se déclencher à tout moment !

Protéger votre logement et prévenir votre voisin

Si votre logement est déjà inondé par l’eau, coupez vite l’électricité pour réduire les risques d’électrocution et pour éviter les dommages sur vos appareils électroniques. Ensuite, mettez des bassines sous la fuite, et essayez d’absorber l’eau qui s’est déjà propagée. Protégez votre revêtement de sol avec des serpillères et torchons. Voilà votre maison est bien protégée, ne touchez à rien d’autre ! Allez vite voir votre voisin afin de l’informer du sinistre.

Déclarer le sinistre auprès de votre assurance

Après avoir alerté votre voisin, vous devez vite contacter votre assurance habitation pour faire la déclaration de votre dégât des eaux. Vous pouvez le faire en ligne ou à travers une application mobile, cela vous fera gagner énormément du temps !

Si la source du dégât des eaux vient du logement du dessus, vous devez alors remplir et signer un constat amiable avec votre voisin (le responsable du sinistre).

Envoyer une demande d’indemnisation à votre assureur

Afin que votre assureur prenne en charge les dépenses liées aux travaux de réparation et vous verse votre indemnisation, vous devez donc lui présenter les documents suivants :

  • Une copie du constat amiable remplie avec votre voisin.
  • Une liste des biens endommagés et une autre des dégâts occasionnés chez vous (par exemple, votre revêtement de sol ou mural).
  • Tous les justificatifs qui font preuve de la propriété et de la valeur de vos biens endommagés (photos, factures, témoignages, etc).

Evaluer les dégâts par un expert mandaté

Si la valeur de vos biens endommagés est importante, votre assurance va vous envoyer un expert mandaté pour qu’il évaluer et constater les dégâts sur place. Cette visite lui permet aussi de déterminer le montant de votre indemnisation. Après avoir traité votre dossier, l’expert ou votre assureur vous enverra une lettre d’acceptation qui comporte le montant des dédommages et l’indemnité que votre assurance va vous rembourser. Dans tous les cas, ne tentez aucune réparation avant la visite de l’expert !

Accepter ou non votre indemnisation

Si l’indemnisation proposée vous parait suffisante, il suffit donc de faire un retour à votre assureur sur la lettre d’acceptation. Dans le cas contraire, vous pouvez refuser le montant et demander une expertise contradictoire. Mais faites attention, c’est à votre tour de faire appel à votre propre expert mais aussi de lui payer ses honoraires, à moins que votre contrat d’assurance prévoit une garantie !

Au final, lorsqu’un dégât des eaux survient au niveau de votre plafond, essayez d’appliquer ces bons gestes. Ne procédez jamais aux travaux de réparation vous-même, sans l’accord de votre assureur. Attendez plutôt la visite des experts qui pourront décider si le plafond à refaire ou qu’il faudra tout simplement effectuer quelques petites réparations ! Lire par la suite recherche fuite d’eau et assurance : que faire ?

By Damien